Tout le monde a déjà entendu parler des 3 couleurs primaires, ce sont les couleurs de base qui ne peuvent pas être obtenues par mélange.

Dans le monde de la peinture les 3 primaires sont le Bleu (Cyan), le Jaune et le Rouge (Magenta), dans le monde de la photo (on parle du système RVB) les 3 primaires sont le Rouge (Carmin), le Vert et le Bleu-violet (qui sont appelées les 3 couleurs fondamentales en peinture).

Qu’en est il exactement ? Pourquoi ces couleurs de base (qui ne peuvent être obtenues par mélange) ne sont pas les mêmes en peinture et en photos ? et pourquoi existe-il 2 systèmes ? Quelles différences entre les couleurs primaires et les couleurs fondamentales ?

***

Il faut tout d’abord distinguer les couleurs de la matière et des pigments (enfin la perception que nous en avons) et les couleurs que nous percevons à partir des rayonnements de la lumière selon leurs longueurs d’ondes.

Dans le monde de la matière et des pigments

Depuis l’antiquité les mélanges de couleurs ont été utilisés, principalement dans la teinture des tissus.

Le vert est obtenu par mélange du bleu et du jaune, l’orangé par mélange du rouge et du jaune, le noir est obtenu en mélangeant les 3 primaires, le blanc est l’absence de couleur.

On parle dans ce cas de synthèse soustractive

Dans le monde de la lumière

Le 17 ° siècle est marqué par l’essor des sciences et notamment de la physique (l’optique) et a permis de mieux comprendre notre perception des couleurs.

On sait aujourd’hui que la couleur n’existe pas sans lumière et que dans notre vision du monde environnant, le cerveau et l’œil décryptent par des couleurs le mélange des diverses réflexions de rayonnement.

Le spectre des couleurs d’Isaac Newton

Dès l’antiquité les arcs-en ciel intriguaient les savants : Aristote pensait qu’ils étaient dus à la réflexion du soleil sur les nuages.

Et si au 17° siècle Descartes, Galilée et d’autres physiciens intéressés par l’optique ont décomposé la lumière en bandes colorées à l’aide d’un prisme optique, ils pensaient que les couleurs provenaient du prisme en verre et non de la lumière.

C’est Isaac Newton qui recompose la lumière blanche à l’aide d’un 2° prisme et des rayons difractés par le premier, et fonde le principe selon lequel toutes les couleurs sont contenues dans la lumière blanche. Il propose en 1669 sa théorie des couleurs, parle de spectre de couleurs visibles selon leur longueur d’onde.

spectre des couleurs

La lumière blanche contient toutes les couleurs de l’infrarouge à l’ultra-violet, toutes les couleurs redonnent le blanc (et non pas le noir comme dans les mélanges de pigments) et le noir n’est que l’absence de lumière.

On parle dans ce cas de la synthèse additive.

Les primaires RVB de Thomas Young

Ce n’est qu’en 1807 que Thomas Young s’aperçoit qu’il n’est pas nécessaire d’avoir tous les rayons du spectre pour reconstituer la lumière blanche : 3 couleurs primaires RVB (qui sont les 3 couleurs fondamentales en peinture)  suffisent, ce sont le Rouge (vermillon), le Vert et le Bleu (bleu-violet).

Il émet également l‘hypothèse, qui sera confirmée plus tard par la biologie moderne, que les cellules de notre rétine sont sensibles à ces seules 3 couleurs fondamentales : Rouge, Vert et Bleu.

Comment nait la couleur d’un objet ?

Les objets environnants vont absorber une partie des longueurs d’ondes de la lumière et en réfléchir une autre partie, ce qui va donner à notre perception la coloration de l’objet.

Une matière de pigment rouge va absorber les ondes correspondant au Bleu et Vert, et réfléchir les ondes correspondant au rouge.

En conclusion

couleurs primaires

Les couleurs primaires en peinture, sont les 3 couleurs de base dans le monde de la matière et des pigments, permettant d’obtenir les autres teintes par mélanges: on parle de la théorie des couleurs par synthèse soustractive : ce sont le bleu Cyan, le Jaune et le rouge Magenta (rose violacé).

Dans la synthèse soustractive (la matière)
-        Le jaune, le Cyan et le rouge Magenta ne peuvent être obtenus par mélange
-        Le Cyan + jaune donnent le vert
-        Le Cyan + Magenta donnent le bleu-violet (bleu fondamental)
-        Le Magenta + le jaune donnent le rouge
-        Les 3 couleurs primaires donnent le noir

couleurs fondamentales

Dans le monde des longueurs d’ondes, on parle dans ce cas de la théorie des couleurs par synthèse additive, élaborée à partir de la décomposition de la lumière en différentes longueurs d’ondes, les 3 couleurs de base qui permettent d’obtenir les autres teintes par mélanges sont le bleu (bleu violet), le Vert et le Rouge vermillon (légèrement orangé). On les appellent les primaires RVB, (ou primaires additives)  et correspondent aux 3 fondamentales dans le monde de la peinture !

Dans la synthèse additive (les ondes), le vert, le bleu violet et le rouge  vermillon ne peuvent être obtenus par mélange
-        Le Bleu-violet (fondamental) + Vert donnent le Cyan
-        Le Vert + Rouge vermillon donnent le Jaune
-        Le Rouge vermillon + le Bleu-violet donnent le Magenta
-        Les 3 couleurs fondamentales ( primaires RVB) donnent le blanc

***

Cet article vous a t-il intéressé ? Partager vos remarques et commentaires.

Je vous conseille également cet article sur les couleurs et le cycle chromatique.

A bientôt.